Le remaillage aux fils d’or

Le remaillage ou threading aux fils d’or

 

Les fils en esthétique:

L’idée de mettre de fils dans la peau afin de corriger les rides et le relâchement, a débuté il y a plus de 35 ans. Le principe est de mettre des fils de différents calibres sous les rides et les plis afin de donner en effet de volume d’une part et de provoquer la formation par la peau de néo collagène par réaction à la présence du fil.

Les fils d’or sont utilisés aussi dans le but de raffermir un relâchement modéré de la peau; visage, cou, décolleté, bras, mains, cuisse…

Il faut savoir qu’il existe d’autres techniques de fils:

Les (fils russes) ou des fils de suspension. Ces deux dernières techniques sont basées sur des effets mécaniques de traction de la peau.

Pour qui ?

Elle s’adresse à des sujets, hommes et femmes de 30 à 65 ans, qui présentent un relâchement et un affaissement modérés de la peau: bas de visage, joues, cou… et qui souhaitent employer une méthode simple et légère.

Les indications plus relatives sont le quadrillage des plis d’amertume, voire des joues ou du bas du visage dans l’espoir d’en améliorer l’ovale.

Comment ?

La technique consiste  poser plusieurs fils dans la peau à l’aide d’une aiguille très fine, sous anesthésie locale. On réalise un quadrillage des zones à traiter.

La présence de ces fils provoque une trame de fibrose dans la peau entrainant un raffermissement et des tractions locales.

Effets secondaires, complications

Le fil d’or est parfaitement toléré par l’organisme.

Il arrive parfois, qu’une extrémité d’un fil sort, un peu de la peau pendant la première semaine, dans ce cas, le médecin peut retirer le fil sans douleur sans anesthésie, et en replacer un plus tard, éventuellement lors d’une autre séance.

Les principaux effets secondaires et complications possibles sont:

  • Allergie au fil synthétique
  • Infection
  • Réaction inflammatoire
  • Petits kystes aux points d’entrée et sortie des fils.
En cas d’un effet secondaire ou d’une complication, le traitement serait médical, par des antibiotiques ou anti inflammatoire ou anti allergique, selon le cas.

Contre-indications

Elles sont rares:

  •  Allergie connue aux matériels utilisés.
  • Les maladies auto-immunes.
  • Les maladies favorisant l’infection comme le diabète avancé, par exemple.
loading comments...